Hypnose Pour Arrêter De Fumer De Mike Fink Déchiffrée

Revue de la méthode hypnose pour arrêter de fumer de Mike Fink
  • Qualité éditoriale
  • Garantie 60 jours
  • Prix : 64,38 € (+ TVA)
4.5

Arrêter de fumer par l’hypnose est une méthode de sevrage du tabac que peu de gens connaissent. Pourtant, l’hypnose pour arrêter de fumer est l’une des méthodes qui offrent les meilleurs résultats dans ce domaine.

C’est en tout cas l’opinion de l’hypnothérapeute Mike Fink, l’un des principaux artisans d’une approche originale pour arrêter de fumer par hypnose.

En effet, grâce au téléchargement d’un ebook et de plusieurs bandes audio, Mike Fink vous permet de réaliser une séance d’autohypnose pour arrêter de fumer.

Méthode douce de Mike Fink pour arrêter de fumer

Son ouvrage « Arrêter de fumer – Méthode douce » vous conduit au sevrage du tabac pour un prix réellement attractif. Dans son ouvrage, il prend le temps de nous parler des difficultés qui attendent le fumeur, en vous montrant également les moyens de surmonter ces écueils.

Pour autant, sa méthode d’hypnose à domicile pour arrêter de fumer est-elle la solution que des milliers de gens attendaient avec impatience ?

De l’usage de l’hypnose dans le traitement de certaines pathologies

Il existe différentes méthodes pour arrêter de fumer. L’hypnose est l’une d’elles. L’usage de l’hypnose pour traiter certaines maladies du comportement est une notion qui a été développée par l’un des plus grands neurologues de l’histoire de l’humanité, Mr Sigmund Freud (1856-1939).

Ses nombreux et profonds travaux sur les méandres de la pensée humaine vont le conduire à fonder une discipline nouvelle la psychanalyse. Joseph Breuer (1842-1925), le célèbre physiologiste autrichien, apportera beaucoup à la création de cette nouvelle discipline.

Mais en réalité, l’instigateur de l’usage de l’hypnose est le célèbre professeur d’anatomie pathologique Jean-Martin Charcot (1825-1893).

Ce neurologue français est à l’origine de plusieurs ouvrages sur ces thèmes. Il a contribué à créer l’École de la Salpêtrière où Sigmund Freud fut l’un de ses élèves. Rappelons que Freud a traduit en allemand les livres du professeur Charcot.

Cette période est considérée comme la première phase de l’invention de l’hypnothérapie. La seconde phase débute dans les années 1960 et elle doit être mise au compte du psychiatre américain Milton Erickson (1901-1980).

Elle porte d’ailleurs le nom d’hypnose ericksonienne. Enfin la dernière phase démarre en 1973 et on la doit à Érick Lancaster.

Comme on le voit, l’usage de l’hypnose pour aider les gens à vivre mieux est une notion qui a été développée par les personnalités les plus sérieuses. Il ne s’agit pas d’une fantaisie.

Mike Fink, le pionnier de l’hypnose pour arrêter de fumer

L’usage de l’hypnose pour arrêter de fumer est un principe plus récent. Mike Fink en est l’un des pionniers. Diplômé d’un master en psychologie à l’université de Yale (USA), ce spécialiste du tabagisme a très vite compris que l’hypnose pour cesser de fumer était une idée à travailler.

La psychanalyse ericksonienne est basée sur le fait que chaque patient possède en lui-même les ressources nécessaires pour soigner certaines pathologies et surtout pour corriger définitivement des comportements nocifs.

Pour affiner sa technique d’hypnose pour arrêter de fumer, le psychologue Mike Fink a donc mené des études sur des cas réels durant plusieurs années.

Ces travaux ont abouti à une méthode pour arrêter de fumer par l’hypnose que l’on peut qualifier d’exclusive et d’efficace. Tous les éléments de ces travaux se trouvent dans l’ouvrage : « Arrêter de fumer- la méthode douce ».

L’autohypnose à domicile pour arrêter de fumer

Au début des années 2000, plusieurs hypnothérapeutes formés par Mike Fink ont diffusé sa méthode à travers le monde. Il était donc possible de se rendre dans l’un des centres ouverts par ces professionnels de la santé et de participer à des séances d’hypnose pour arrêter de fumer.

Malheureusement, il n’existe pas un centre dans chaque ville et beaucoup de fumeurs du pays devaient se rendre dans le seul centre ouvert sur notre vaste territoire pour accéder à une séance d’hypnose pour arrêter de fumer.

Outre le prix de la séance, celui du transport et de l’hébergement faisaient que participer à ce traitement coûtait vraiment trop cher.

Après plusieurs années de pratique, Mike Fink s’est retiré au Canada, mais sans s’éloigner du monde de l’hypnothérapie.

Il a poursuivi ses travaux et il a conçu des cours d’autohypnose pour arrêter de fumer. Plus besoin désormais de se rendre chez un spécialiste.

Il suffit de télécharger le pack « Arrêter de fumer – la méthode douce » pour suivre ce programme tout seul et chez soi.

  • Le pack est composé d’un ebook et de plusieurs CD :
  • Le Guide Stratégique qui vous guide pas à pas,
  • CD N° 1 – « La vérité sur l’arrêt du tabac »,
  • CD N° 2 – « Séance d’hypnose pour arrêter de fumer »,
  • 1CD d’hypnose & audio « Renforcement », « Séance d’hypnose de renforcement » « Affirmations positives »,
  • CD d’hypnose : « Gestion et Soulagement du Stress »

Ce pack est valorisé à 475 euros. Or, durant une période de promotion limitée dans le temps, vous peuvez acheter le pack pour moins de 80 euros.

Oui, ça m’intéresse

Étude de la méthode « Arrêter de fumer – la méthode douce » : les causes

Dans son ouvrage, Mike Fink fournit une solution ad hoc pour le fumeur qui souhaite réellement mettre un terme à son accoutumance à la nicotine.

En plus, il vous donne des clés de compréhension du tabagisme.

Ce psychologue averti vous décrit d’abord les éléments qui poussent un adolescent à allumer sa première cigarette (habitude parentale, exister au sein de sa bande d’amis…). Il vous décrit ensuite les ressorts comportementaux qui vous poussent à continuer à fumer, alors que cette première cigarette avait une saveur dégoûtante.

La peur est au cœur de cette accoutumance :

  • La peur du manque
  • La peur de grossir
  • La peur de se priver d’un plaisir quotidien,
  • La peur d’être incapable de supporter le stress,
  • La peur qu’arrêter de fumer se transforme en un traumatisme…

Selon Mike Fink, deux facteurs fondamentaux poussent les gens à continuer à fumer : l’habitude et la volonté de gérer ses émotions.

On peut en conclure qu’un fumeur considère que la cigarette lui donne de la force et transmet une image de solidité à son entourage. On retrouve là, l’image que les publicitaires ont bâtie autour de la cigarette.

L’habitude de fumer est liée à des mécanismes de votre subconscient. La plupart du temps, un fumeur allume une nouvelle cigarette sans même s’en rendre compte, sans l’avoir pensé de manière consciente.

Si votre inconscient vous pousse à fumer, votre conscience elle vous répète qu’il faut vite arrêter. Ce combat entre deux composantes de votre identité devient intense quand on veut s’arrêter de fumer.

Voilà pourquoi l’hypnose peut vous aider. Elle peut pacifier « votre champ de bataille intérieure ».

Etude de la « Arrêter de fumer – la méthode douce » : les solutions

La séance d’hypnose de Mike Fink travaille donc sur l’inconscient. Ce psychothérapeute réputé s’adresse au subconscient et il le « reformate ».

Durant cette séance, l’inconscient va comprendre que fumer une cigarette ne permet pas de se sentir mieux ni de déstresser.

La partie de l’inconscient va comprendre que le tabagisme est destructeur et mortel. Elle va donc d’elle-même repousser la cigarette.

Grâce à l’hypnose, il est possible de s’adresser directement à l’inconscience. À la fin de la séance, l’inconscience a compris qu’elle ne doit plus considérer le tabac comme un élément bénéfique pour la santé mentale et physique.

Elle ne va donc plus pousser le fumeur à allumer une cigarette pour se sentir bien. L’inconscience admet que la cigarette est hautement nocive et désormais, elle va donc la repousser.

Cela permet au patient de ne plus ressentir aucune attirance pour le tabac. L’arrêt de la cigarette se vit donc en douceur. Le sentiment de manque n’existe plus. L’ex-fumeur ne se sent pas mal ni torturé. Il ne combat pas ses envies de fumer, tout simplement parce qu’il n’a plus envie de fumer.

Voilà pourquoi la méthode de Mike Fink permet d’atteindre un bien meilleur taux de réussite que toutes les autres méthodes. Grâce à l’hypnose, l’envie de fumer disparaît.

La méthode d’hypnose à domicile pour arrêter de fumer

La difficulté de cette méthode, c’est que Mike Fink doit consacrer plus d’une heure à chaque patient et que son agenda est rempli. Une personne qui souhaiterait prendre rendez-vous devra patienter plusieurs mois.

C’est pour cette raison que Mike Fink a développé une méthode d’autohypnose pour arrêter de fumer. Cela permet à n’importe quelle personne qui a vraiment envie d’arrêter de fumer de le faire immédiatement.

Tous les modules sont conçus pour un usage simple et rapide. Les programmes se téléchargent à travers internet et un guide permet d’utiliser les différents supports.

Les résultats de cette méthode d’autohypnose pour arrêter de fumer sont très positifs. Les personnes qui suivent le guide d’utilisation parviennent à atteindre leur objectif d’arrêter de fumer aussi bien que si elles avaient pris un rendez-vous avec Mike Fink.

L’avantage d’opter pour l’autohypnose pour arrêter de fumer réside dans la rapidité du processus (disponibilité immédiate de la méthode) et dans son avantage économique.

En effet, actuellement une opération promotionnelle permet d’accéder à la méthode en bénéficiant d’une remise très importante.

Ajoutons à ces points que Mike Fink offre une garantie « Satisfait ou remboursé ». Si au bout de 60 jours, l’utilisateur n’a pas senti les bienfaits de l’hypnose pour arrêter de fumer, il pourra demander le remboursement de son achat.

Alors, pourquoi attendre ? Téléchargez la méthode dès aujourd’hui et programmez votre séance d’hypnose à domicile pour arrêter de fumer.

Les méfaits du tabac

On dit du tabac que c’est l’une des drogues les plus puissantes, qu’une fois l’habitude prise d’allumer une cigarette, on ne peut plus s’en passer.

La particularité de cette drogue, c’est qu’elle est légale et qu’elle n’empêche pas une personne d’avoir une vie sociale ni de travailler. À la différence du consommateur de drogues illicites ou de l’alcoolique, le fumeur ne perd pas ses capacités intellectuelles, son pouvoir de concentration ou sa résistance physique et mentale. Son entourage et lui-même prêtent donc moins d’importance au tabagisme.

Néanmoins, le tabagisme est un fléau dangereux. On estime que chaque année, 7,5 millions de personnes meurent à cause du tabac dans le monde.

L’OMS considère le tabagisme comme la première cause de mortalité évitable. Elle provoque des maladies cardio-vasculaires et elle est à l’origine de nombreuses formes de cancer (langue, œsophage, poumons…).

Des études ont permis d’établir que la durée de vie d’un fumeur est amputée de 10 années.

Outre les problèmes de santé, le tabagisme est un gouffre financier. Une personne qui fume un paquet de cigarettes par jour laisse plus de 2 500 euros par an dans son bureau de tabac.

Pour la société, le coût est bien plus élevé. En 2015, une étude de l’observatoire français des drogues et des toxicomanies estimait le coût total de la consommation du tabac à 120 milliards d’euros.

Sachez également que la culture et la fabrication du tabac sont à l’origine d’un désastre environnemental. Il faut brûler 20 kg de bois pour obtenir 1 kg de tabac sec. Cette opération est à l’origine d’une grande déforestation en Afrique septentrionale.

Si vous souhaitez vraiment arrêter de fumer, utilisez la méthode de l’hypnose à domicile pour cesser de fumer.

Elle vous permet de vous libérer de votre dépendance en douceur et sans ressentir le manque. Téléchargez les différents modules et organisez votre séance d’autohypnose pour arrêter de fumer.

Dans quelques heures, votre vie aura changé. Vous serez en meilleure santé et vous augmenterez votre niveau de vie grâce aux économies que vous allez réaliser.

Oui, ça m’intéresse

Laissez un commentaire: